carpe koi

Elevage des carpes koï, conseils

Etant donné la valeur de ces poissons, il ne faut pas les élever n’importe comment. Leur résistance et leur longévité tiennent aussi d’un bon entretien de leur environnement et du bassin.

L’environnement

De tradition, les carpes koï sont élevées dans des étangs car c’est le meilleur environnement adapté à leur espèce. Si vous vivez dans des pays aux climats tempérés, votre koi peut vivre en extérieur toute l’année. Par contre si votre étang gèle en hiver, vous pouvez garder votre poisson en intérieur dans un grand aquarium d’appoint. Sinon, il est également possible d’installer un système de chauffage flottant pour permettre à la glace de surface de fondre. De cette manière votre koï peut capter l’oxygène à travers le trou dans la glace.

Cependant la solution la plus fréquente est tout de même de les garder en extérieur parce qu’ils se développent rapidement donc exclu l’aquarium. De plus, vous pouvez vous renseigner auprès de votre fournisseur sur les produits nécessaires pour votre bassin afin de garder vos carpes koï à l’extérieur en hiver. Pendant l’hiver, les carpes koï hibernent, elles se déplacent et mangent très peu car leur métabolisme est au ralenti. C’est un comportement tout à fait naturel, soyez sans crainte.

En été, il est bien qu’ils aient de l’espace en profondeur pour pouvoir se rafraichir. Ils pourront y descendre et rester frais quand il fait chaud en été.

Le bassin

Etant donné que ces poissons sont gros, ils mangent et font des déchets importants. Vous devriez donc avoir un système de filtration mécanique ou naturelle adaptée afin d’assurer la bonne qualité de l’eau. L’eau est doit être assez limpide pour pouvoir les contempler. Vous l’avouerez, pas la peine d’avoir d’aussi beaux poissons si c’est pour les cacher.

Côté esthétique, vous pouvez opter pour une cascade décorative mais celle-ci permet surtout l’oxygénation de l’eau et la réduction des nitrates. Votre bassin est en fait un grand aquarium en plein air. La taille du filtre doit être assez grande pour une bonne gestion du volume d’eau. Outre les déchets des poissons, il faut aussi prendre en compte les feuilles mortes et autres éléments naturels. Pour une bonne santé de vos spécimens, ne négligez pas la filtration de l’eau.

Au niveau de la dimension du bassin, il faudra 20 litres d’eau par centimètre de poisson. Sachez qu’une carpe koï adulte peut atteindre 30 cm voire plus en bassin.

Laissez votre commentaire à propos de cet article